Les journées étaient molles | Daily Montmartre

Les journées étaient molles

Sur les hauteurs de Montmartre un poète photographe exprime ses joies et ses peines, ses pensées trustes et ses espoirs fous. Il a Paris pour thème. Paris aimée et abimée, Paris adorée et rejetée. Un dilemme que le poète traduit en images du quotidien, en instants damnés façon pola, en textes lapidaires et mélancoliques. Sur les hauteurs de la Butte, un Rutebœuf contemporain traine ses guêtres et ses stylos.

Comments are closed.

Le Plan

More Stories

Une porte bleue

C’est une porte bleue, adossée à la colline. Une petite porte bleue sous des volets bleus sur un mur recouvert de lierre. Si parisien,…