Le banc des doudous | Daily Montmartre

Le banc des doudous

Ils s’aiment. D’amour. Avec la fougue et l’innocence de leur jeunesse. Ils s’embrassent passionnément et se caressent sur ce banc. Ils se regardent avec des yeux d’océan agité , ils se serrent l’un contre l’autre sans mesure, sans démesure, sans impatience, avec avidité. Ce sont les doudous. Amoureux éphémères ou pour la vie. Deux doudous, une gars et une fille, d’aujourd’hui et de demain. Avec de la passion plein les mains, avec des rêves plein la bouche. Et ils marquent leur territoire. Affirment que ce banc des amoureux, que ce banc public est privé.

banc-doudous-fesses-daily-montmartre

Et leurs fesses font des empreintes indélébiles. En guise de poème, ou de promesse d’un au-delà du banc, ils signalent l’emplacement où le postérieur devient l’objet de convoitise, d’admiration, de phare guidant leurs palpitations sous les arbres de l’avenue Junot.

Comments are closed.

Le Plan

More Stories

Lonely shoes

Je suis toujours étonné quand je vois des chaussures abandonnées dans les rues. Et cela arrive plus souvent qu’on ne le pense. Je me…