Escalier d’amour | Daily Montmartre

Escalier d’amour

« Le meilleur moment de l’amour, c’est quand on monte l’escalier » disait Georges Clémenceau. En voila une explication moderne et détournée dans les escaliers de Montmartre. L’érotisme, stimulé par l’ambiguïté d’une attitude, trouve ici une finalité dans la promesse d’une situation future: l’amour éternel. Ce dessin qui joue avec les perspectives et les cassures des marches, en amont du désir, est chargé d’une intensité amoureuse, brillamment mise en scène. Dans le même temps, l’éphémère dessin à la craie met en avant toutes les interrogations liées à la durée de l’amour humain.

Comments are closed.

Le Plan

More Stories

La madonne du chantier

Dans la rue des Trois frères, une gros chantier est également une galerie d’art à ciel ouvert dans lequel les artistes utilisent l’espace en…